Maya_Elb

Maya Elb

Journaliste en formation
Lille, France

Etudiante en Master 2 à l'ESJ Lille, de retour d'une césure à Madrid. A la recherche d'une alternance en presse écrite ou web. Intérêts pour les mouvements sociaux, le féminisme, l'enseignement supérieur et l'actualité internationale.

Expérience

Le Parisien
L'écho républicain

Formation

ESJ Lille ESJ Lille
Césure : Master Politique Internationale, Universidad Complutense Madrid Césure : Master Politique Internationale, Universidad Complutense Madrid
Paris I - Panthéon Sorbonne : Licence Histoire Paris I - Panthéon Sorbonne : Licence Histoire
CPGE B/L (Classes préparatoires lettres et sciences sociales) CPGE B/L (Classes préparatoires lettres et sciences sociales)
Le Parisien

Athis-Mons : un film sur les violences en banlieue dérange la mairie

20-08-2019

Un jeune réalisateur vient de lancer une pétition pour défendre son court-métrage, Fièvre, qui traite notamment des violences policières. Le différend l’oppose à la mairie d’Athis-Mons, où le film a été tourné.

Le Parisien

Fonctionnaire sans affectation en Ile-de-France : «Ça me fait mal d’être payée à ne rien faire»

10-08-2019

Depuis plus de quatre ans, Brigitte Fort Vernière, fonctionnaire sans affectation, attend un poste permanent. Entre deux missions de quelque mois, l’Essonnienne est payée 3000 euros par mois pour rester chez elle.

Le Parisien

Essonne : les deux jeunes arrêtés pour avoir agressé un proviseur témoignent

10-07-2019

Lundi, deux jeunes de 18 et 19 ans ont été arrêtés à Athis-Mons, l’un pour avoir violenté un proviseur, l’autre pour l’avoir menacé. Condamnés mercredi à des travaux d’intérêt général, ils livrent leur version.

Rompre l'emprise

« NousToutes » : 1 500 personnes marchent à Lille contre les violences faites aux femmes

27-11-2018

Interview de la coordinatrice de la marche « NousToutes » à Lille.

Le Parisien

Canicule : vigilance maximale pour les malades en psychiatrie

25-07-2019

L’Essonne a été placé en vigilance rouge par Météo France pour ce jeudi. Les personnes souffrant de troubles psychiatriques sont beaucoup plus sensibles à ces fortes températures, qui vont dépasser les 40 degrés.